Letelegraphe.com

Site d'actualités

Révolte des jeunes, les firmes françaises vandalisées à Dakar.

1 min read

Révolte suite à l’arrestation de l’opposant le plus célèbre au Sénégal. Militants et sympathisants du parti de l’opposant ont mis le feu sur tout ce qui est sur leur passage.

La scène doit interpeller plus d’africains.

Militants et sympathisants brulent tout sur leur passage. C’était mercredi le 03 mars 2021 à Dakar. Cette réaction fait suite à l’arrestation de Ousmane Sonko qui était en route pour répondre à la convocation du juge dans l’affaire d’Adji Sarr, patronne du centre de massage.

Adji Sarr accuse Ousmane Sonko qui était allé dans ce salon pour un massage thérapeutique mais, ironie du sort, il ne savait pas que, ses détracteurs ont mis un plan B avec Salon.Adji Sarr accuse l’opposant de viol et de menaces de morts. Accusation bizzare et fantaisiste rejetée par l’opposant. Le chemin étant balisé pour ses détracteurs, on a vite fait de monter les parlementaires du pouvoir pour lever son immunité parlementaire.

Suite à ce que les sénégalais qualifiaient de coup de force, la colère des militants et sympathisants a été dure. Des firmes françaises sont devenues du coup la cible privilégiée des mécontents qui ont jeté leur dévolue sur certaines firmes françaises implantées dans la capitale sénégalaise.

Gerard Arouet

Please follow and like us: