Letelegraphe.com

Site d'actualités

Togo : Fabre accuse la DMK d’être à la base de son échec.

1 min read

Face à la presse, le leader du Parti National pour le Changement (ANC) Jean Pierre Fabre a expliqué les raisons qui justifient son retrait de la CNAP.

Pour le leader de l’ANC qui est sorti 3eme lors du scrutin présidentiel de 2020, «Le gouvernement de Faure n’a pas la volonté d’opérer les réformes.». Ce manque de volonté se traduit selon lui par ses propositions adéquates relatives à la reformation du cadre électoral qui n’ont pas été prises en compte.

Mais ce qui dérange encore plus le candidat malheureux aux élections présidentielles de 2020, c’est la montée en puissance de la Dynamique Monseigneur KPODJRO (DMK). Fabre estime que Mgr. KPODJRO par ses déclarations politiques, a terni l’image de son parti, ce qui n’a pas favorisé son ascension lors du scrutin passé.

Mais l’on se pose la question de savoir en quoi les déclarations politiques d’un parti peuvent empêcher les militants d’un autre de voter pour leur propre candidat ? Est-ce à dire que les militants de l’ANC ne se retrouveraient plus dans la politique de leur leader ?

Des questions auxquelles des réponses sont nécessaires pour éviter à l’ANC de mettre sa responsabilité sur d’autres partis politiques et ainsi s’en laver les mains.

Gérard Arouet

Please follow and like us: