Letelegraphe.com

Site d'actualités

Une femme décapitée découverte dans le 4e lac artificiel de Lomé

1 min read
Lorem ipsum dolor sit amet,sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Lorem ipsum dolor sit amet, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. sed diam voluptua.

Une macabre découverte a réuni ce dimanche 17 janvier 2021 du monde aux pieds du 4ieme Lac artificiel aménagé dans le quartier Adakpamé de Lomé.
Une jeune femme décapitée a été repêchée du lac par des riverains.
D’après les témoins, il s’agit d’une fille de joie connue du quartier Akodessewa, une zone réputée à Lomé pour les pratiques de prostitution.

Selon le témoignage de l’une d’entre les collègues de la victime qui se codifiait aux policiers, quatre hommes s’étaient présentés samedi nuit pour avoir la compagnie de quatre filles.
Mais elles ont refusé, mais la victime de ce matin a accepté les suivre à bord de leur voiture.
Ce n’est que ce matin qu’elle a été retrouvée dans cet état, morte et une partie de son corps amputée.

Please follow and like us:
Pin Share

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x