Letelegraphe.com

Site d'actualités

Togo – Fausse accusation contre l’artiste Santrinos Raphaël : découvrez ce qui s’est réellement passé.

1 min read

L’artiste de la chanson togolaise Santrinos Raphael voit ses chansons suspendues par les médias togolais jusqu’à nouvel ordre pendant qu’il n’est pas l’auteur du dénigrement des médias dont il est accusé.

Accusé d’être complice d’une campagne de dénigrement des médias togolais, la star de Mansa Group voit ses chansons suspendues par ordre de l’Association des techniciens radiodiffusion du Togo(ATRT), présidée par Jean-Jacques Snoby Attikpo.

En effet, n’ayant posé aucune réaction suite à un post de ses blogueurs traitant notamment les médias togolais de « maudits » et bien d’autres encore, l’auteur de « Mamadou et Bineta » s’est vu retirer ses chansons des médias togolais jusqu’à nouvel ordre.

On se demande en quoi une complicité pouvait être retenue contre un homme sans preuve ! Nous pensons que les véritables auteurs sont seuls responsables de leurs actes.

Par ailleurs, le bureau exécutif de l’ATRT exige une explication du staff de Santrinos Raphaël et avertit les autres artistes par rapport à de telles publications.

Gérard Arouet

Please follow and like us: